Dynamique Citoyenne regrette l’intrusion du MINATD dans le processus électoral


Dynamique Citoyenne a au cours d’un point de presse regretté l’intrusion du MINATD dans le processus par :
1) la réduction des accréditations des observateurs électoraux qui ne sont pourtant pas payés par l’Etat
2) la subvention accordée au Gouverneurs, préfets, sous- préfets pour les élections.
Dynamique Citoyenne invite encore les acteurs du processus électorale à convenir d’une mutualisation des ressources. 25054 bureaux de vote , et on le sait aucun partis ne peux seul assurer ça !
le prochain combat sera ce code électoral , source de toute les désillusions que pendant les années qui précèdent l’année électoral beaucoup d’acteurs politiques ont négligés sachant pertinemment que il n’est pas de nature à permettre une alternance au sommet sauf des miracles aux locales.
Pour contacter dynamique citoyenne : TEL : 222 222 973 pour toutes questions ou informations liées aux processus électorales, vous êtes observateurs faites nous savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *